Programme de formation en Master et Doctorat
(Ecotechnologie, Valorisation du Végétal et bio-santé)

L’interaction de compétences régionales et internationales créée au sein du réseau PMTA Afrique Centrale a permis dès 2002, l’organisation, au sein de l’Université Marien NGOUABI, d’une formation en DEA et en Doctorat « Valorisation des Plantes Aromatiques, Alicamentaires et Médicinales » (en sigle FD-VPAM), avec l’implication d’une soixantaine d’enseignants chercheurs et chercheurs des institutions de formation et de recherche d’Afrique francophone et de France.

Le programme de formation est constitué des disciplines qui concourent à la valorisation des ressources végétales locales concernées par le développement, avec comme objectif la valorisation de la pharmacopée et la médecine traditionnelles africaines.

Après huit (8) années de fonctionnement, le DEA et le Doctorat « Valorisation des Plantes Aromatiques, Alicamentaires et Médicinales » ont été adapté à la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université Marien NGOUABI comme programme de formation en Master et Doctorat d’« Ecotechnologie, Valorisation du Végétal et bio-Santé » (en sigle MD-SEV), à caractère régional dans le cadre de la mise en place du système LMD dans les Universités de l’espace CEMAC (financement AUF PCSI n° G950/0127/BAC 2010/JGZ/AS).

Tout en dispensant une formation disciplinaire et interdisciplinaire scientifique et technique solide et approfondie en chimie, en biologie, en biotechnologie en relation avec la santé,  le programme professionnalisante  et  à  caractère appliqué donne à l’apprenant une culture théorique et méthodologique, qui intègre la pratique des méthodes d’analyses physicochimiques, d’évaluations biologiques, et de fabrication   des   phytoproduits/phytomédicaments,  et   de   préservation   de l’environnement.

Le parcours de formation de ces spécialistes en Ecotechnologie, Valorisation du Végétal et bio-Santé (SEV), articulé en deux spécialités 1 et 2, se trouvent renforcé à compter de l’année académique 2017-2018 par le parcours Transformation Alimentaire des Agroressources qui constitue la troisième spécialité.

Désormais, le parcours  SEV s’organise en trois spécialités comprenant deux à trois options chacune (cf. maquettes-programmes de Master) :

  • Spécialité 1 : Ecotechnologie et Procédés Propres (ET2P) :
    1. Option 1.1. : Analyse, Traitement des Eaux et Gestion des Déchets (ATGD) ;
    2. Option 1.2. : Procédés, Hygiène, Sécurité et Environnement (PHSE) ;
  • Spécialité 2 : Valorisation des Plantes Aromatiques, Alicamentaires et Médicinales (VPAM) :
    1. Option 2.1. : Chimie et Technologie des Extraits des Végétaux Bioactifs (CTEB) ;
    2. Option 2.2. : Activités Biologiques des Extraits des Végétaux (ABEV);
  • Spécialité 3 : Transformation Alimentaire des Agroressources (T2A) :
    1. Option 3.1. : Valorisation chimique des Agroressources (VACA)
    2. Option 3.2. : Valorisation Microbiologique des Agroressources (VAMA)
    3. Option 3.3. : Nutrition et Qualité des Aliments (NUQA)

Ce qui conduit naturellement à une réorganisation de même nature de la formation en doctorat.

Le programme de formation s’appuie à l’Université Marien NGOUABI sur trois structures de formation et de recherche :

  • l’Unité de Chimie du Végétal et de la Vie (UC2V) à la Faculté des Sciences et Techniques, siège du Pôle d’Excellence Régional de l’Agence Universitaire de la Francophonie « Formation et Recherche sur la Pharmacopée et la Médecine Traditionnelle Africaines » (PER-AUF-PMTA) ;
  • le Laboratoire de Biochimie et Pharmacologie (LBP) à la Faculté des Sciences de la Santé ;
  • l’Equipe Pluridisciplinaire de Recherche en Alimentation et Nutrition, siège du Pôle d’Excellence Régional de l’Agence Universitaire de la Francophonie « Alimentation et Nutrition »» (PER-AUF-AN) ;

Un partenariat est développé, au niveau national, avec des organismes et centres de santé (OMS, CHU, centres thérapeutiques évangéliques, tradipraticiens de santé en association ou isolés, etc.) ; les centres de la Délégation Générale de la Recherche Scientifique et Technologique ; les entreprises publiques et privées.

Ce programme  met fortement à profit la coopération dynamique développée avec les institutions partenaires du Sud (Afrique) et du Nord (Allemagne, Belgique, France, Italie, Roumanie, Suède, Suisse, etc.), notamment celles d’Afrique francophone et de France : Université de Bangui ; Université des Sciences et Techniques de Masuku-Franceville ; Université Omar Bongo de Libreville ; Université Adam Barka d’Abéché ; Université de N’Djaména ; Université de Moundou ; Université de Douala ; Université de Dschang ; Université de N’Gaoundéré ; Université de Yaoundé I ; Université de Lomé ; Université de Kara ; Université Abomey-Calavi de Cotonou ; Université Abdou Moumouni de Niamey ; Université Nangui Abrogua d’Abidjan ; Université Cheikh Anta Diop de Dakar ; Université des Sciences, Techniques et Technologies de Bamako, Université de Butare ; Université de Bukavu ; Université du Burundi ; Institut National Polytechnique de Toulouse, Université de Metz, Université Paris Sud, Université de Poitiers, Aix-Marseille Université, Université Blaise Pascal de Clermont Ferrand, Université de Montpellier II, Université de Lyon, Université de la Rochelle ; ARRDHOR-CRITT-Horticole de Rochefort, etc..

Thématiques et sujets de recherche en cours

Thématique :   Ecotechnologie, valorisation du végétal et bio-santé

Sous-thématiques :

  1. Plantes Aromatiques, Alicamentaires et Médicinales sur la base de données de la Pharmacopée et Médecine Traditionnelle Africaines
  2. Eaux/Effluents, Déchets, Procédés, Hygiène, Sécurité
  3. Impacts environnementaux et bio-Santé

Sujets développés :

  1. Inventaire ethnobotanique, phytochimie et évaluation biologique des espèces végétales du bassin du Congo utilisées en médecine traditionnelle contre des pathologies cibles.
  2. Oxydation des mono-insaturés issus des acides gras mono insaturés des plantes oléoprotéagineuses des zones tropicales et tempérées – Utilisation des HFAs et dérivés en bio-santé.
  3. Valorisation en milieu superacide des composés bioactifs isolés des plantes.
  4. Valorisation des ressources végétales à intérêts commercial et industriel du Bassin du Congo.
  5. Evaluation du comportement de polluants fluorés lors de procédés de traitement des eaux.
  6. Biopesticides végétales pour la lutte contre les espèces nuisibles ;
  7. Valorisation des ressources de la biodiversité végétale de l’Afrique Centrale : Identification des espèces, criblage et caractérisation des molécules, potentiels candidats-médicaments antihelminthiques pour améliorer la santé animale.
  8. Analyse, Potabilisation et dépollution des eaux.
  9. Valorisation des procédés traditionnelles et des savoirs endogènes de clarification des eaux de surface.
  10. Caractérisation, valorisation des déchets et traitement par phyto-remédiation des sols pollués par les hydrocarbures.
  11. Approche théorique de la réactivité chimique et élucidation des mécanismes réactionnels.

Sur la sous-thématique « Pharmacopée et Médecine Traditionnelle Africaines », et au niveau national, autant dans les espaces CEEAC, CAMES et AUF, l’Unité de Chimie du Végétal et de la Vie (UC2V) interagit dans le domaine de la Formation, de la Recherche et du Développement et assure l’interface « Chimie-Biologie » avec le Laboratoire de Biochimie et Pharmacologie (LBP) de la Faculté des Sciences de la Santé, dirigé par le Professeur Ange Antoine ABENA, Coordonnateur national du programme PMTA.

 

Maquettes-Programme (à télécharger)

 

Evénements actuels

Colloque de Brazzaville 2019




Les événements passés

Les chimistes présents à Lomé ont été reçus en délégation restreinte le jeudi 16 août 2018 par Son Excellence Monsieur  Komi Sélom KLASSOU, Premier...

Rapport de l’Assemblée générale constitutive de la section SOCACGL-Congo L’ assemblée générale constitutive de la section SOCACGL-CONGO a été l’événement majeur du 2ème semestre de...

Les premières Journées Scientifiques de valorisation des résultats de la recherche sur les Plantes Aromatiques, Alicamentaires et Médicinales au Congo (JSC1-VPAM) et la 1ère...

Du 25 au 28 novembre 2013, il s’est tenu à l’université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM) de Franceville, le 2ème Atelier de...

Profil du responsable de l'UC2V

Pr Jean-Maurille OUAMBA
Vice-Recteur chargé des Affaires Académiques
Doyen honoraire de la Faculté des Sciences et Techniques
Responsable du PER-AUF-PMTA / UC2V / MD-SEV
Université Marien Ngouabi, BP 69, Brazzaville (CONGO)
----------------------------
Membre du CS/AUF
Vice-Président honoraire de la CIRUISEF/zone BACGL
Vice-Président CRE/AUF-BACGL
Coordonnateur du PTR-PMTA-CAMES
Président du CTS-MPC/CAMES
Secrétaire Permanent de la SOCACGL
---------------------------
Email : jean-maurille.ouamba@umng.cg ;
jm_ouamba@yahoo.fr ; spsocacgl@gmail.com
Tél : +242066236122 / +242050293909 / +33(0)669230790